Œillets d’inde d’intérieur

J’ai fait une expérience en novembre 2015 ! J’ai planté des graines d’œillets d’inde en intérieur. L’idée était de savoir s’il était envisageable d’avoir des œillets d’inde en hiver dans un pot en intérieur. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, les plantant habituellement dehors au printemps.

œillets d'inde 2016
Fin février 2016

J’ai rapidement éclairci les pieds et réparti en plusieurs pots déposés devant la fenêtre, orientée sud / sud ouest. Les pieds ont eu une croissance assez lente au début. Mais il me semble que c’est la croissance normale de la tagète à chaque fois que j’en plante. Lente au début puis croissance presque exponentielle arrivé un moment.

A trois mois, la première fleur !
A trois mois, la première fleur ! – Mars 2016

Très rapidement, j’ai eu plusieurs fleurs et leurs effluves dans le salon. C’était très sympa comme expérience, mais il faut toutefois aimer l’odeur, il peut y avoir des effluves assez fortes par moments. Les tagètes en intérieur demandent pas mal d’eau, sans quoi on les voit très rapidement dépérir. Et donc, avec l’arrivée des beaux jours en avril/mai, j’ai déménagé toute le régiment sur le balcon et j’ai replanté la plus vigoureuse dans un plus gros pot. Elles ont eu un bon choc en sortant. Habituées au confort du salon elles ne connaissaient pas la vraie vie de plante. Le feuillage vert foncé est devenu beaucoup plus clair, des taches blanches sont apparues et franchement elles faisaient peine à voir. On aurait dit qu’elle attrapaient la varicelle adultes car pas exposées à l’air libre pendant leur jeunesse 🙂

Malgré cela, les pieds ont survécu ! Surtout celui que j’avais planté dans un gros pot. J’ai vraiment réalisé avec cette expérience que les petits pots sont bons pour les plantations mais qu’il faut rapidement les déplacer dans des pots plus gros surtout sur un balcon peu exposé à la pluie.

Mes œillets d'inde fin juillet
Mes œillets d’inde fin juillet

Comme on peut le voir sur la photo, en premier plan, le pied est beaucoup plus en forme que les autres. Ces derniers plus chétifs, restés dans leurs petits pots d’origine, ont beaucoup plus souffert de la chaleur malgré mes arrosages fréquents.

Les œillets d'inde attirent les insectes
L’avantage aussi, c’est que les œillets d’inde attirent les insectes

Comme d’habitude avec les tagètes, j’ai eu beaucoup de fleurs et beaucoup de graines !! D’autant plus que j’en plante maintenant  aux pieds de mes tomates. Mais cela sera un bon prétexte pour d’autres articles.

Conclusion

  • Les œillets d’indes poussent bien en intérieur mais nécessitent beaucoup d’eau une fois placés dans de petits pots.
  • Il est préférable d’utiliser de grands pots pour ne pas stopper la croissance de la plante.
  • L’odeur des fleurs peut être incommodante. La plante n’est donc peut-être pas si adaptée que ça à un salon :p
  • Mais c’est très joli aussi 🙂

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *